• Projet National MURE
Programme de recherche MURE – MUlti-Recyclage des Enrobés tièdes

Chantiers à 40% d’agrégats d’enrobés

Les 3 premiers chantiers à 40% d’agrégats d’enrobés ont été réalisés en septembre 2015. Compte tenu de la genèse du projet, les premiers maîtres d’ouvrage qui se sont portés volontaires pour des chantiers d’entretien à la disposition du projet national MURE sont situés en Région Rhône-Alpes Auvergne et membres du Cluster Indura.

Chaque chantier fait l’objet d’un rapport détaillé contenant :

  • les résultats des mesures et suivis en phase avant travaux (localisation, type de chaussée, diagnostics préalables) ;
  • le suivi de la phase fabrication (caractéristiques des constituants et des produits mis en œuvre) ;
  • le contrôle interne et extérieure de la mise en œuvre (conditions météorologiques, déroulement du chantier, contrôles de compacité, contrôle de la profondeur de macrotexture) ;
  • le point zéro du suivi ultérieur (y compris carottages et prélèvement de plaques) ;

Les résultats acquis à l’occasion de ces chantiers sont en cours d’analyse, notamment dans le cadre du groupe de travail n°5 qui a coordonné une campagne expérimentale importante sur les enrobés de ces chantiers. Pour l’instant, les résultats constatés sont globalement satisfaisants. Par ailleurs, une bonne cohérence entre les résultats des matériaux fabriqués en laboratoire et ceux prélevés sur les chantiers semble se dessiner. Une analyse plus poussée sera disponible au cours de la tranche 2.

Des essais de maniabilité ont été réalisés sur enrobés fabriqué selon les différents protocoles de fabrication étudiés et selon plusieurs méthodes de mesure. Les essais réalisés présentent des résultats cohérents, avec une différence peu significative entre les deux procédés tièdes et un temps de maniabilité (durée d’usage pour le travail manuel) plus élevé avec les enrobés fabriqués à chaud. L’ajout des agrégats d’enrobés à hauteur de 40% réduit légèrement le temps de maniabilité.

Par ailleurs, la société Eurovia a mis à disposition du projet son expertise en matière de désenrobage séquencé. C’est une méthode de mesure qui donne accès au degré de mélange entre liant de l’agrégats d’enrobé et le liant d’apport. Le résultat des mesures permettra de porter un jugement factuel quant à l’influence que pourrait avoir la température de fabrication sur la qualité de mélange des liants.

Enfin, le comportement de enrobés mis en œuvre lors de ces chantiers fait l’objet d’un suivi par le Cerema, pendant la durée du projet et au-delà.

En août 2016, un quatrième chantier à 40% d’AE a été mise en œuvre sur la commune de Portet-sur-Garonne. Le maître d’ouvrage est la Communauté d’Agglomération du Muretain, partenaire du projet.

Le chantier a été conduit avec succès, de nuit, par l’entreprise Malet. Les enrobés bitumineux ont été produits par une centrale d’enrobage mobile (Ermont RF 500) installée à 10 km du chantier à partir d’un bitume d’ajout modifié aux polymères.

Outre les essais de caractérisation des matériaux et de suivi du chantier, des essais de maniabilité avec différentes techniques ont été réalisés lors de la mise en œuvre. Ils permettront de comparer les différents appareillages mais aussi les différentes procédures d’essais testées à cette occasion.

De nombreux échantillons ont été prélevés à l’occasion de ces chantiers. Ils serviront notamment à établir la correspondance entre les propriétés des enrobés produits en laboratoire et celles des enrobés produits en centrale d’enrobage.

 

Gestion administrative et financière

IREX
9 rue de Berri
75008 PARIS
E-mail : contact@irex.asso.fr
Tel : +33 (0)1 44 13 32 79

Coordination région Rhône-Alpes

INDURA
55 avenue Galline
69100 VILLEURBANNE
E-mail : indura@indura.fr
Tel : 04 82 53 51 33

Direction

Président : Philippe REDOULEZ (ATMB)
Directeur : Jean-Eric POIRIER (USIRF/COLAS)
Directeur adjoint : Christine LEROY (USIRF)
Coordinateur IMPROVMURE : Simon POUGET (USIRF/EIFFAGE Infrastructures)

Abonnez-vous à notre Newsletter